EMDR-DSA

L’EMDR est une approche thérapeutique basée sur l’intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires, (en anglais eye movement desensitization and reprocessing), particulièrement efficace chez les personnes atteintes d’un trouble de stress post-traumatique


L’EMDR-DSA (Désensibilisions par Stimulation Alternée) élargie la pratique à d’autres problématiques que le trouble de stress post-traumatique, telles que : Stress, anxiété, dépression, souvenirs perturbateurs, problèmes relationnels, dépendances, troubles alimentaires, etc.


L’EMDR-DSA permet de diminuer la détresse associée à des souvenirs perturbateurs, de « digérer » de vieux souvenirs ou traumas ayant encore un impact au moment présent par la stimulation bilatérale (Visuelle, Kinesthésique ou Auditive) tout en évoquant les souvenirs cibles et/ou l’émotion.


Les séances de thérapie EMDR-DSA s’étalent sur plusieurs semaines, après une ou deux rencontres initiales à bien connaître la personne et mettre en place un accompagnement personnalisé et adaptée. Chaque séance dure en moyenne de 60 à 90 minutes.


Pendant qu’il effectue des mouvements oculaires, le client ne doit pas analyser la situation, mais seulement évoquer les sensations telles qu’elles lui parviennent, sans jugement et sans effort. Au fur et à mesure du processus, la détresse liée à l’évocation du souvenir traumatique diminue peu à peu, ce qui permet d’apaiser les pensées et les émotions. Celles-ci se transforment habituellement petit à petit jusqu’à créer un sentiment d’acceptation face à ce qu’on a vécu.


Cette technique ou thérapie a été proposée pour la 1ère fois en 1987. Elle a été testée sur des soldats américains toujours traumatisés après être revenus de la guerre aux Vietnam.
 

Elle est aujourd’hui préconisée par l’Organisation Mondiale de la Santé, la Haute Autorité de Santé, ainsi que l'INSERM.


L’EMDR en l’associant à l’hypnose donne d’excellents résultats dans un grand nombre de cas où les personnes ont eu un choc émotionnel fort : agressions physiques, morales, abus sexuels, une scène de la vie traumatisante, une image insoutenable, etc…

 

 

INDICATIONS :
 

  • Stress

  • Chocs liés à des expériences vécues

  • Crises de panique

  • Deuils

  • Phobies

  • Anxiété

  • Dépendances

  • Troubles alimentaires

  • Troubles de la personnalité

  • Etc.

  • ...

 

RAPPELS :

L’EMDR-DSA n’est ni une pratique médicale, ni paramédicale et ne prétend pas s'y substituer. Aucune consultation L’EMDR-DSA ne peut se substituer à une consultation médicale et/ou paramédicale.
Tout traitement médical en cours ne peut être remplacé par une consultation en L’EMDR-DSA.
En cas de doute, en parler obligatoirement avec votre médecin.
L’EMDR-DSA est déconseillée aux personnes borderline et atteintes de troubles psychotiques : sujets psychotiques en phase aiguës, schizophrènes, paranoïaques, maniaco-dépressifs, etc.
D'autres soins conventionnels ou de médecine douce pourront être suivis en même temps, en complémentarité.

©2020 par Kintsugi     -     Mentions légales

Hypnose - EMDR - Coaching - EFT - Régulation émotionnelle